Megaupload, ce nid de pirates

Je sais pas si vous êtes au courant, mais à ce qu’il paraît, le site Megaupload aurait fermé. Si si, je vous jure, même que c’est mon cousin qui me l’a dit !

Moi je connaissais pas trop, mais à ce qu’il paraît c’était un nid de pirates. Pleins de gens qui téléchargeaient des films, des musiques, qui regardaient des séries, etc. Non mais rendez-vous compte ! Des gens qui essayaient de se divertir à moindre frais ! Y en a qui disaient que c’était plus « facile », moi je me demande encore qui leur a dit que la culture devait être accessible… Je vous jure, on croise de ces gens de nos jours.

Moi j’ai toujours acheté mes CD en magasin. J’ai jamais trop su à quoi servait l’argent que je dépensais, mais je suppose qu’il allait aux artistes. Quand je vois comment le Johnny il a la vie belle, je me dis qu’il peut pas en être autrement. Je suis bien content n’empêche de dépenser de l’argent pour les artistes. Tiens, prenez l’autre jour par exemple : on organisait une petite fête avec les gars du village pour le nouvel an. On a passé de la musique, et quelques jours plus tard j’ai reçu une lettre de la « SACEM » me demandant une certaine somme d’argent pour « les ayants droits ». Et bien je suis bien content de me dire que cet argent ira dans les poches de M Aznavour.

Mais j’étais en train de parler de Megaupload. Il aurait été fermé par le FBI, vous vous rendez compte ? Une grande agence américaine qui vient s’occuper des gens de l’Internet ! À mon avis ça devait pas être joli joli leurs affaires pour dépêcher des gens aussi importants. Y en a qui disent que c’était une mafia et qu’ils s’engraissaient sur le dos des internautes qui payaient pour télécharger. Moi je trouve ça aberrant de payer pour télécharger illégalement. Je suis sûr qu’en cherchant un peu ils auraient pu trouver des sites pour télécharger légalement. Je suis sûr que les gars des grandes Majors ils ont pensé à proposer une alternative. Mais bien sûr, ça n’aurait pas été gratuit… c’est certainement pour ça que ces pirates n’ont pas fait l’effort d’aller chez eux.

Alors moi je vous le dis, je suis bien content que ces voleurs ne puissent plus se procurer gratuitement toutes ces musiques, tous ces films, toutes ces séries. Il faut arrêter ce pillage ! S’ils veulent se cultiver, désormais ils devront payer.

Un petit regret cependant pour terminer : j’ai du mal aujourd’hui à trouver des vendeurs de 45 tours… Ah que la bonne époque me manque ! 🙁